Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Santa Cruz et Stanford University

par Lau 2 Juillet 2013, 04:56 Etats-Unis Californie

Alors alors, et oui, je viens de publier ce qu’il m’est arrivé il y a trois semaines, mais entre temps je suis partie en vancances, mon ordi s’est cassé, j’ai rédigé plein de trucs pour rien pour le travail, j’ai eu la geule de bois… enfin, vadrouilles embrouilles quoi J

Donc si vous avez lu les précédents, posts, vous savez ce qui est arrivé a Gigi, quand elle s’est retrouvée a dormir dans ma maison a coté d’un couple en action…

La semaine qui a suivi a permis d’élucider certains mysteres, a savoir qui était le couple en question. Uniquement parce que les gens de ma maison et mes amis aiment bien les ragots, sinon ce ne sont pas nos affaires hein.

Un soir, mes amis de la maison me proposent d’aller boire une biere, rien de plus normal mais avant de partir je tente le coup. “ Est ce qu’Erika a un mec en ce moment? J’ai entendu des bruits bizzares dans la chambre l’autre jour” Ils n’ont pas l’air d’etre courants, ils rigolent. Je suis avec des gens de confiance, ma coloc, Laura avec qui je m’entends tres bien et qui adore les ragots, et Mitch. le Texan timide qui de toute facon n’aime pas trop Erika, et je suis sure que c’est elle.

Ils ont l’air de rigoler alors j’enchaine: Vous vous souvenez ma pote qui a dormi dans la chambre, ben c’est comme ca que je le sais, elle était juste a coté, elle a tout entendu mais elle a pas osé intervenir…” Voila, on est tous morts de rire mais on passe a autre chose et on part.

Le lendemain, Laura entre a pas de loups dans ma chambre. “Eh, a propos d’Erika, elle chuchote, le mec c’est Mitch., je les ai vus.” On en discute un peu, on en rigole, mais d’un coup je m’arrete de rire. “Mais j’ai raconté l’histoire devant lui hier soir!! Oui, c’est pour ca que je rigolais”, répond Laura. Oups. C’est pour ca qu’il a été bizzare toute la soirée.

Voila pour la petite histoire, c’était bien rigolo et génant. Le week end qui a suivi était aussi plein de surprises.

Le vendredi soir, une soirée bien américaine dans une fraternité géante, avec surement plus de 200 personnes serrées et qui se disputent les gobelets et la biere. J’ai vu des gars pisser dans les gobelets pour les prochains qui leur piquent, des gens saouls essayer de danser, des inconnus qui prennent des photos avec toi des que tu essaye d’en prendre une et qui te disent de t’ajouter sur Facebook, mais tu ne connais pas leur nom, et des gens stressés car ils habitent la et n’arrivent pas a mettre les gens dehors.

La police et les pompiers arrivent pour faire sortir tout le monde mais ca leur prend quand meme beaucoup de temps, mais c’est pas grave, nous on va se manger une glace sandwich entre deux cookies.

Devant le magasin de glace, un mec ivre est sur son scooter au feu rouge, et il bascule sur la gauche, boum. Il va bien, les gens se precipitent pour l’aider, il se releve et essaye de relever son scooter. Sauf que, la roue arriere tourne toujours. Le voila alors embarqué a essayer de retenir son scooter qui roule tout seul, qui plus est en direction du mec qui était venu pour l’aider et qui essaye de s’échapper, et en direction d’un groupe de gens qui prend peur. Heureusement, pas de blessés, le scooter finit sa route dans le poteau le plus proche, sous les yeux de la foule en délire.

Le lendemain, le sommeil manque, mais on part en voiture pour Santa Cruz car Sarah a un cours de surf. Nous non, pas trop envie, on prefere se chauffer au soleil sur une terrasse de restaurant en mangeant un burger. On se promene ensuite sur la plage et dans le centre d’attraction, il fait beau, il fait chaud, ca sent bon les vacances.

On passe en fin de journée a Stanford visiter le campus avec une visite guidée spéciale par gigi. Je suis d’accord avec elle, ca donne tout de suite envie de bosser dans ce cadre prestigieux.

Le dimanche, la Gay pride a San Francisco, rien a ajouter, des gens tous nus et des couleurs de l’arc en ciel partout. Loic check les mains des gens qui defilent et récolte plein de goodies, de calins et de clins d’oeil. Il recolte aussi des preservatifs et l’histoire ne dit pas qui les avait dans sa poche le lendemain au labo, mais l’histoire dit quand meme qu’il les a fait tomber juste devant son tuteur et des gens importants en leur ouvrant la porte.

Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz
Santa cruz

Santa cruz

Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University
Stanford University

Stanford University

Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride
Un peu de Gay Pride

Un peu de Gay Pride

commentaires

Haut de page